Le chef de l’état Paul Biya a décidé de venir en aide aux pèlerins en ordonnant la réduction des prix des billets d’avion pour la Mecque et l’augmentation des primes des encadreurs.

Le chef de l’état Paul Biya a décidé de venir en aide aux pèlerins en ordonnant la réduction des prix des billets d’avion pour la Mecque et l’augmentation des primes des encadreurs.

Le ministre de l’administration territoriale a rencontré les encadreurs du Hadj ce mardi 08 mai à Yaoundé.  Au cours de cette assise, Paul Atanga Nji leur a annoncé les innovations du pèlerinage 2018.  Il a évoqué la réduction du prix du billet d’avion pour l’Arabie Saoudite, une première depuis l’existence de la commission du Haldj en 2004. Les musulmans enregistrés pour le Hadj auront droit à 56 kg de bagages soit 16 de plus que l’année dernière.

Les encadreurs ont également appris que leur prime a été revue à la hausse. Elle passe de 55.000 francs CFA à 75.000 francs CFA. Le président de la République a instruit que le séjour des pèlerins ne soit plus prolongé en terre sainte à cause de l’indisponibilité de l’avion. Ces derniers devront désormais passer au maximum 26 jours au lieu de 40. La compagnie Ethiopian Airlines mettra à disposition trois avions pour le transport des pèlerins à la Mecque.

On annonce aussi la création de trois centres de visas dans les villes de Maroua, Yaoundé et Ngaoundéré. Cette décision a été prise de commun accord avec les autorités consulaires saoudiennes.

Il y a plusieurs mois les pèlerins et encadreurs avaient adressé des doléances à l’endroit du chef de l’état en passant par le ministre de l’administration territoriale. Ce beau geste de Paul Biya est un ouf de soulagement pour les musulmans.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici