Le ministre des Finances de passage devant la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale, s’est réjoui des efforts fournis par le gouvernement malgré les crises multiformes qui ont secoué le pays.

Louis Paul Motaze satisfait de l’exécution du budget 2021. C’est dans un environnement de crises que le Cameroun a exécuté le budget de l’année 2021. Un contexte qui a obligé le président de la République à réviser la loi de finance pour répondre aux enjeux au niveau national et international.

Malgré la situation, le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, de passage à la commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale, s’est dit satisfait. Le gouvernement s’est attelé à exécuter les réformes annoncées et surtout à réaliser les activités qui ont été projetées. « Les recettes ont été exécutées au-delà des prévisions ; ce qui est une bonne chose dans le contexte que nous connaissons. Les dépenses ont été contenues. Nous avons été extrêmement rigoureux sur les dépenses. Nous ne sommes pas allés au-delà des dépenses projetées », a relevé le ministre après son passage devant les membres de la commission de la chambre basse du parlement.

A en croire le membre du gouvernement, le solde budgétaire s’est amélioré alors qu’on s’attendait à un déficit beaucoup plus important. Les crises multiformes de 2021 ont entraîné une extrême rigueur dans la réalisation des objectifs budgétaires, selon le ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici