Le Directeur du Centre hospitalier régional de Bafoussam (CHRB) installé dans ses fonctions le 14 novembre 2022 par le Ministre de la Santé Publique en présence du Gouverneur de la région et plusieurs autres personnalités importantes de la localité.

Depuis son inauguration par le Premier Ministre Chef du Gouvernement le 10 décembre 2021 jusqu’au 31 octobre 2022, le CHR de Bafoussam a enregistré des scores forts appréciables.

Au total, 7959 consultations soit entre autres 1478 en neurologie, 1299 pour la néphrologie, 1253 pour l’hépatho-gastro-entérologie. Aussi, 27587 examens ont été réalisés au laboratoire, 3890 enimagerie médicale, 1349 pour le scanner, 49 IRM. Le Centre d’Endoscopie marque au compteur 378 examens. Quant à la chirurgie, elle enregistre 308 interventions chirurgicales et 112 en neurochirurgie.

Depuis le 10 décembre 2021, le CHRB c’est également 7514 jours d’hospitalisation répartis dans les services de médecine interne, chirurgie, réanimation, néonatalogie, pédiatrie avec un taux d’occupation des lits variant entre 23 et 66%

Ces scores, on les doit au management efficace de celui qui a bénéficié du décret N°2022/5689/PM du 26 juillet 2022, le Dr OUSSAOUO PASSANG SAIBOU. Médecin spécialisé en chirurgie, ce pur produit de la faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’Université de Yaoundé 1 est un clinicien de la première heure. Du Centre hospitalier universitaire de Yaoundé, où il débuta sa carrière comme médecin généraliste, à l’hôpital de district de Massangan où il a officié en tant que Directeur en 2019, l’élu du jour a fait ses classes et gagné une expérience qui fait de lui un manager avisé.

C’est la raison pour laquelle en l’installant officiellement ce jour dans ses fonctions de Directeur du CHRB, le Ministre de la Santé n’a pas manqué de souligner que sa nomination est le couronnement de sa riche et longue carrière, mais surtout la reconnaissance des efforts consentis pour la mise en route de cette formation sanitaire de 2e catégorie.

Cependant en tant que pionnier dans cette fonction, le Minsanté a rappelé au Dr PASSANG les responsabilités qui sont siennes. Il s’agit entre autres de donner à l’hôpital un visage humain en rétablissant la convivialité dans la relation patient-soignant sachant qu’aucune condition ne devra être posée au patient à l’entrée de l’hôpital, établir l’adéquation entre l’infrastructure, les équipements et l’offre de soins, adopter un management participatif et inclusif pour plus de meilleurs résultats.

Pour ces défis et bien d’autres, le Patron de la Santé a précisé au Directeur du CHRB qu’aucun répit ne lui sera accordé, aucun errement permis et même aucune hésitation pardonnée. C’est dire que tout ce qu’il a à faire, il devra le faire bien, dans l’intérêt des populations. En réponse aux doléances présentées par le maire de la ville de Bafoussam, le Dr MANAOUDA Malachie a promis à court terme, les constructions d’une centrale solaire pour l’indépendance énergétique du CHRB et des maisons d’astreinte pour le personnel de cette Fosa. A la suite de ces recommandations et conseils, le Dr OUSSAOUO

PASSANG SAIBOU a été installé dans ses fonctions de Directeur du CHRB, sous des applaudissements nourris des populations présentes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici