Les dirigeants des pays membres de l’Initiative d’Accra étaient réunis en sommet dans la capitale ghanéenne le mardi 22 novembre. Cela pour renforcer la coopération dans la lutte antiterroriste. Étaient représentés le Bénin, le Togo, le Ghana, le Burkina, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Nigeria. Le Président du Conseil européen a été convié, un signe d’ouverture même si aucune décision importante n’a été annoncée à l’issue de ce sommet. Le sommet a également été l’occasion de faire le point sur la mise en opération de la force conjointe multinationale qui sera chargée de conduire, principalement sur les zones frontalières, l’opération « Koudanglou renforcée ». Celle-ci est en préparation depuis déjà plusieurs mois et officiellement validée en avril 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici