Le Malawi est devenu le premier pays à faible revenu à recevoir un financement du Fonds monétaire international (FMI) dans le cadre d’un nouvel outil destiné à aider les pays à faire face aux chocs mondiaux des prix alimentaires. L’institution basée à Washington a accepté de prêter à la nation d’Afrique australe 88,3 millions de dollars pour répondre aux besoins urgents de la balance des paiements liés à la flambée des prix des denrées alimentaires, a-t-elle indiqué dans un communiqué. L’inflation annuelle des prix alimentaires a plus que doublé pour atteindre 34,5 % depuis que la Russie a envahi l’Ukraine en février 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici