C’est par une cérémonie protocolaire que le Ministre des PME, de l’Economie Sociale et de l’Artisanat a clôturé les célébrations marquant la 4ème édition de la Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat au Cameroun.

Placée sous le thème « Innovation et dynamisation de l’écosystème entrepreneurial », cette semaine a mobilisé divers acteurs, à travers des activités denses et variés sur l’étendue du territoire.

Les activités d’information, de sensibilisation et de formation ont permis aux officiels et acteurs influents de l’écosystème entrepreneurial d’édifier, par leurs interventions, les participants et le grand public sur les politiques de promotion de l’entrepreneuriat innovant, les opportunités et les avantages pour les PME et l’économie camerounaise en général. Les séances d’échanges et de partage d’expérience sur les préoccupations majeures liées à l’entrepreneuriat dans les secteurs à fort potentiel de croissance ont également eu lieu.

Les activités de promotion, d’accompagnement et du réseautage des entreprises ont été l’occasion de faire des mises en relation entre les promoteurs de PME, les startups, les grandes entreprises, les administrations publiques, les institutions financières, les organisations patronales, les créateurs d’entreprises, les instituts de recherche, et les porteurs de projets de tous les secteurs, compte tenu du caractère globalisant de l’entrepreneuriat et de l’innovation. Il s’est agi de mettre en place des partenariats fructueux, de capter des opportunités de financements, et de susciter l’adhésion d’un plus grand nombre d’entreprises dans des structures patronales.

Les promoteurs de PME, pour leur part, ont été sensibilisés sur la nécessité de s’inscrire au Fichier National des PME, et sur les avantages offerts par le dispositif d’accompagnement du MINPMEESA, des autres Administrations et des partenaires au développement.

Les activités de communication des entreprises et les expositions ont permis de montrer le savoir-faire et les innovations des entrepreneurs locaux. Par ailleurs, des actions de dynamisation des Clubs Entrepreneuriat crées dans les Lycées d’Enseignement Technique et des Journées Portes Ouvertes initiées par les Centres de Formalités de Création des Entreprises ont permis de sensibiliser les jeunes élèves aux questions d’entrepreneuriat.

De manière particulière, Yaoundé a accueilli l’ex Chef de l’Etat de transition en République Centrafricaine Madame Cathérine SAMBA PANZA, venue entretenir et booster la flamme du leadership féminin au Forum Africain des Femmes Entrepreneurs qui a par ailleurs drainé, le 16 novembre 2022, 115 délégués de 14 pays. « Le Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes Entreprises et Président de la Conférence des Ministres du Commerce de la ZLECAF, Monsieur Yves Fernand MANFOUMBI nous a également honoré de sa présence pendant cette célébration », a indiqué le Ministre des PMEESA Achille BASSILEKIN III. 

Le 17 novembre, le Ministre des PME lançait avec le CAWEECO au Djeuga Palace la journée de l’entrepreneuriat féminin ponctuée d’activités diverses de renforcement des capacités des femmes entrepreneurs. Cette journée a également été la vitrine du savoir-faire des femmes entrepreneurs du Cameroun avec un accent particulier sur les entrepreneurs de la zone dite anglophone.

Satisfecit

 La participation effective des différents acteurs aux travaux a débouché sur des suggestions visant à améliorer le cadre de travail des entrepreneurs, à améliorer le climat des affaires, à prendre en compte les difficultés rencontrées par les entrepreneurs dans l’exercice de leurs activités, à faciliter l’accès au financement, etc. S. E Achille BASSILEKIN III a dit avoir enregistré les propositions les plus pertinentes et a promis les approfondir pour, le cas échéant, les prendre en compte dans l’élaboration des politiques publiques en matière de promotion de l’entrepreneuriat. Il a par ailleurs salué l’évolution et les résultats satisfaisants de nombreux entrepreneurs dans leurs activités, indicateurs de leur compétence et de leur dévouement. 

Il s’est également réjouit des résultats engrangés, par des réflexions, en matière de promotion de l’innovation et de structuration de l’écosystème entrepreneurial. « Pour que celles-ci aient toutes leur pertinence, des mécanismes de suivi doivent être enclenchés au plus tôt pour faciliter l’évaluation qui sera faite en temps opportun en concertation avec les parties prenantes », a-t-il précisé.

La Semaine Mondiale de l’Entrepreneuriat qui s’achève a posé les bases d’une dynamisation plus accrue du secteur privé tel que prescrit par la Stratégie Nationale de Développement 2020-2030.

En rappel, le secteur privé en général et les PME en particulier sont le socle sur lequel le Gouvernement entend relancer la machine économique négativement impacté par les soubresauts de la double crise de la pandémie du Covid 19 et de la crise russo-ukrainienne. « Les entrepreneurs sont donc de ce fait des maillons incontournables sans lesquels les objectifs de croissance et de développement économique ne peuvent être atteints », a-t-il ajouté.

Il a réitéré que dans le cadre de ses missions de promotion de l’esprit d’entreprise et de l’initiative privée, le MINPMEESA, en liaison avec les autres Départements ministériels concernés et les autres structures d’encadrement, reste disposé, dans tous les cas où son concours s’avérera nécessaire, à accompagner l’ensemble des acteurs désireux de saisir les opportunités d’un environnement économique certes ouvert et concurrentiel, mais surtout porteur de belles perspectives de croissance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici