Ajoutez votre titre ici

Kenya – vêtements d’occasion : un cadeau empoisonné

Au Kenya, les vêtements d’occasion sont au centre de vives polémiques. Dans la capitale Nairobi, plusieurs sites sont réputés êtres des dépotoirs de ses vêtements usés. Un scandale pour les organismes nationaux qui, dénoncent également un risque environnemental au regard de la texture de ces habits importés de l’UE.

Dans ces espaces destinés au stockage de déchets, des montagnes d’ordures interminables. Il s’agit des sites remplis de vêtements d’occasion en provenance de l’UE. Cette mère d’enfants passe en revue ces montagnes d’ordures en quête d’habits. C’est son gagne pain quotidien, même si elle déplore la qualité de ses vêtements. « La plupart des vêtements sont de mauvaise qualité, se déchirent facilement et personne n’en veut ». Affirme Suzanne.

Lorsqu’arrivent les ballots de vêtements dans le pays, ils sont plus destinés aux décharges. C’est ce qu’affirme, un rapport de Schenzen market foundation qui s’appuie sur « groupes des travaux locaux. » La plupart des vêtements sont généralement très vieux, nous les jetons au lieu de les vendre ce qui entraîne des pertes. « Je voudrais leur demander de nous parvenir les vêtements de catégorie un car ceux de catégorie deux sont usés et ne conviennent à personne », relève un autre vendeur.

Fabriqués pour la plupart à partir de fibres synthétiques, ces articles importés constituent un réel danger pour la santé environnementale. «Les citoyens de l’UE peuvent penser qu’ils font du bien pour les pays pauvres comme le Kenya. Mais ces vêtements sont nocifs pour l’environnement. Beaucoup sont fabriqués à base de polyester qui lui est un plastique et prend du temps à se dégrader. Cela pollue donc nos sources d’eau », relève un des acteurs engagés dans ce combat.

Une pratique qui perdure et pourtant, l’exportation des déchets plastiques est limitée par la convention de Bale appelée, contrôle des mouvements transfrontaliers de déchets dangereux.

Redigé par:

Source:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez

Espace annonceur

Les Plus commentés

Hadj 2018 : Paul Biya fait un geste aux pèlerins
Douala: Serge Espoir Matomba muselé par le maire de Douala IV
Cameroun: Samuel Dieudonné Ivaha Diboua s’oppose aux actes de délinquances
Grand dialogue national: le passage mémorable des ex-combattants séparatistes

Articles qui pourraient vous plaire

Rechercher ...

Téléchargez notre application For you Media Africa dès maintenant

Ce site utilise des cookies

Nous utilisons des technologies telles que les cookies pour stocker et/ou accéder aux informations relatives à l’appareil. Nous le faisons pour améliorer l’expérience de navigation et afficher des publicités personnalisées. Le fait de consentir à ces technologies nous permettra de traiter des données telles que le comportement de navigation ou des identifiants uniques sur ce site. Le fait de ne pas consentir ou de retirer son consentement peut avoir des conséquences négatives sur certaines caractéristiques et fonctions.